Les Gorges d'Apremont, Barbizon - Théodore Rousseau

Les Gorges d'Apremont, Barbizon

Théodore ROUSSEAU
(Paris 1812 - Barbizon 1867)

Huile sur panneau
H. 0,29 m ; L. 0,54 m
Monogrammé TH.R en rouge en bas à gauche

Date : 1852

Provenance : Vente Spencer, Fifth Avenue Art Galleries, New York, 28 février 1888, no. 31
Vente Christie’s New York, 24 janvier 1980, no. 106
Collection Claude Aubry, Paris

Exposition : 1867, Paris, Cercle des Arts, p. 36, no. 75.

Bibliographie : M. Schulman, Théodore Rousseau, catalogue raisonné de l’œuvre peint, Paris, 1999, p. 233, no. 396 (ill.).

Lorsque Théodore Rousseau s’installe à Barbizon en 1836, il n’a que 24 ans, mais est déjà très connu parmi les artistes. Il devient rapidement une figure symbolique de l'école de Barbizon. A ses séjours dans la région de Fontainebleau , se sont ajoutés de nombreuses explorations en Normandie, dans le Jura et en Auvergne, sources d’expériences, de notations et de souvenirs. Avec Corot, Théodore Rousseau domine la peinture de paysage française du milieu du XIXe siècle. Il savait en effet empreindre ses paysages d’un sentiment profond de la nature et parfois d'émotions violentes. Son dessein était de s'identifier à la nature et de la servir en lui prêtant sa voix. Passant tour à tour du romantisme au naturalisme, Rousseau anticipa ainsi bien des découvertes de l'impressionnisme.

Mentions légales
Andlauer Hof | Münsterplatz 17 | 4051 Basel | Suisse | Tél +41 61 681 35 35 | Fax +41 61 681 75 70