Etude de veste grecque, kontogouni, couvertures de missel et personnages d’après Goya  - Eugène Delacroix

Etude de veste grecque, kontogouni, couvertures de missel et personnages d’après Goya

Eugène DELACROIX
(Charenton-Saint-Maurice 1798 - Paris 1863)

Huile sur toile
H. 0,50 m ; L. 0,61 m
Porte au dos sur le châssis en haut le cachet de vente de l’atelier de l’artiste

Date : vers 1822

Provenance : Vente Delacroix, Paris, 17-18-19 février 1864, probablement partie du n° 189 : « Deux études d’après des armures, des casques et des cottes de mailles »
Vente Philippe Burty, 2 mars 1891, lot 7 : « Étude de deux personnages d’après Goya et sur la même toile une selle arabe et un antiphonaire », 400 francs
Vente P. A. Cheramy, 5 mai 1908, lot 188 « Etude de selle arabe et de personnages, d’après Goya. A droite et au fond, des broderies d’or sur velours rouge. A gauche deux figures esquissées. Une jeune femme debout qui semble repousser les assiduités d’un galant portant une épée. ». Acquis 1.800 francs par Madame Langweil
Collection de Madame Langweil
Collection Noufflard

Exposition : Musée des Beaux-Arts de Rouen, 1998, Delacroix, la naissance d’un nouveau romantisme, n° 113, « Etude de selle arabe avec personnages et couvertures de missels ».
Venise, Palazzo Fortuny, Infinitum 2009, 6 juin - 15 novembre 2009.

Bibliographie : Alfred Robaut, L’œuvre complet d’Eugène Delacroix, peintures, dessins, gravures, lithographies, Paris, 1885, n° 1919 : « Armures, casques, cottes de mailles. Deux toiles -Dimensions inconnues - n° 189 de la vente posthume, en deux lots : I° 520 fr à M. le comte Duchâtel ; 2 60 fr à M. Aubry. » Non catalogué par Moreau. Dans son catalogue annoté conservé à la BNF, Alfred Robaut précise en face du n° 1919 : « l’une de ces toiles 40 x 60 cm à Mr Cheramy représente deux couvertures d’anciens missels, une veste turque et en bas à g. [gauche] une copie d’après Goya : Scène galante ».
Lee Johnson, The paintings of Eugène Delacroix, vol. I. Oxford, 1981, (rééd. 1987). p. 184, L34, mentionnée comme perdue ; vol. II, pl. 145 : le dessin de Robaut d’après Delacroix.
Alain Daguerre de Hureaux, Delacroix, Paris, 1993, p. 331.
Arlette Serullaz et Vincent Pomarède, Delacroix, la naissance d’un nouveau romantisme, Musée des Beaux-Arts de Rouen, 1998, p. 160, no. 113.

Œuvres en rapport : Francisco Goya, Caprichos, pl. 27 « Quien Mas Rendido » (1799).
Un dessin au crayon par Alfred Robaud, 11 x 14 cm, BNF, Cabinet des Estampes.
Un dessin à l’encre par Delacroix d’après Goya, Fogg Art Museum.
Un dessin à l’encre par Delacroix d’après Goya, ancienne collection Alfassa.


Mentions légales
Andlauer Hof | Münsterplatz 17 | 4051 Basel | Suisse | Tél +41 61 681 35 35 | Fax +41 61 681 75 70