Portrait d\'une jeune fille aux anglaises - Lorens Frolich

Portrait d\\\'une jeune fille aux anglaises

Lorens FROLICH
(Copenhague 1820 - id. 1908)

Crayon noir sur papier
H. 223 mm ; L. 223 mm
Signé et daté en bas à droite : Lfröl : / 1840 / April

Date : 1840

Provenance : Collection privée

De part sa longue carrière à l’échelle européenne, ayant vécu au Danemark, en Allemagne et en France, Frølich occupe une position à part parmi les artistes danois. Son travail en tant qu’illustrateur, dessinateur et graphiste est couronné de succès international.
Dès l’âge de 13 ans, il suit les cours de dessin de Martinus Rørbye, puis de Købke et de C.W. Eckersberg. Il se lie d’amitié avec C.P. Skovgaard et J. Th. Lundbye, et participe à partir de 1838 aux expositions annuelles de Charlottenborg. En 1840, il s’installe à Munich afin de poursuivre ses études. Il est influencé par les oeuvres de Kaulbach, Peter Cornelius et Schnorr von Carolsfeld. Entre 1842 et 1846 il étudie à Dresde où il publie ses premières illustrations.
Après un séjour à Rome de 1846 à 1851, il se rend à Paris où il travaille dans l’atelier de Thomas Couture. Il débute au Salon de Paris en 1852. En 1854 Frølich publie des illustrations pour l’Histoire du Danemark d’A. Fabritius. Des dessins de sa fille Edma sont à l’origine de ses fameuses illustrations d’une centaine de livres d’enfants avec Mlle Lilli comme protagoniste, publiés par l’éditeur français Pierre Jules Hetzel. Plus tard il illustre également les contes de fées de Hans Christian Andersen (éditions de 1867, 1870, 1871 et 1874). Ce n’est qu’en 1874 qu’il quitte Paris pour se réinstaller à Copenhague où il est professeur à l’Académie.

Dans notre dessin, d\\\'un trait léger le dessinateur trouve le modelé idéal pour rendre les traits délicats de la physionomie et la souplesse de la chevelure.

Mentions légales
Andlauer Hof | Münsterplatz 17 | 4051 Basel | Suisse | Tél +41 61 681 35 35 | Fax +41 61 681 75 70