Pêche au thon sans la baie de Naples, au clair de lune - Frederik Thöming

Pêche au thon sans la baie de Naples, au clair de lune

Frederik THöMING
(Eckernförde 1802 - Naples 1873)

Huile sur toile
H. 0,14 m ; L. 0,25 m
Signée en bas au milieu : THÖMING fecit (?)
Etiquette manuscrite au dos : C.F.F. Thöming född 1802 död 21/4 1873 /
Thunfiskeri ved Kysten af Neapel, Maaneskin.
6\\\"(høj)10\\\"(bred\\\").

Date : vers 1850

Provenance : Collection privée, Rosengarten Collection privée

Exposition : Museum Eckernförde, Friedrich Thöming, 1802 bis 1873: Malerei und Grafik, exhib. cat., 2002, no. M 19 (ill.).

Friedrich Thøming, est peintre de marines et de paysages de bord de mer. Il entre à l\\\'Académie des Beaux-Arts de Copenhague en 1823 où il est l’élève de CW Eckersberg et du peintre de paysage Jens Peter Møller (1783-1854). Il se lie avec l’artiste norvégien Thomas Fearnley(1802-1842).
L’été 1824, Thøming part pour l’Italie mais se voit obligé d’interrompre son voyage à Munich pour gagner sa vie et prends un travail de graveur. Il reprend plus tard son voyage, visite Venise et arrive à Rome en 1827 où il s’installe. Il passe les étés à Naples et les hivers à Rome. Il rejoint le cercle d’artistes danois et allemands installés à Rome autour du sculpteur Bertel Thorvaldsen (1770-1844) qui lui achète plusieurs peintures et le présente à des amateurs. Thöming expose ses vues d’Italie au Kunstverein à Munich (1828), l’Académie à Berlin (1830) au Kunstverein d’Hamburg (1831). Il reçoit de nombreuses commandes. Ses tableaux représentent toujours de très belles marines et des vues de la baie de Naples et Capri, il se fait une réputation particulière avec la Grotte Bleue de Capri toute nouvellement redécouverte (1826). Ses œuvres sont appréciées pour sa sensibilité dans le traitement de la lumière mais aussi pour l’exactitude topographique des lieux. En 1853, contraint par la maladie, il doit renoncer à la peinture et il meurt dans l\\\'oubli, le 21 Avril 1873.

Notre tableau représente un bateau de pêche dans la baie de Naples. Les pêcheurs hissent leurs filets au clair de lune. Deux sources de lumière : le clair de lune et l’éruption du Vésuve au fond à droite permettent au peintre de créer de très beaux reflets dans l’eau de la baie.


.

Mentions légales
Andlauer Hof | Münsterplatz 17 | 4051 Basel | Suisse | Tél +41 61 681 35 35 | Fax +41 61 681 75 70