Paysage, Fontainebleau - Rosa Bonheur

Paysage, Fontainebleau

Rosa BONHEUR
(Bordeaux 1822 - Thomery 1899)

Huile sur toile
H. 0,21 m ; L. 0,38 m
Signée et localisée en bas à droite : B. Fontainebleau

Date : vers 1865

Provenance : Collection privée, France

Née en 1822 à Bordeaux, d'un père artiste peintre et d'une mère musicienne, Rosa Bonheur, élève de son père puis de Léon Cogniet, se spécialise très tôt dans la peinture du monde animal et y excelle. Elle est admise au Salon de Paris dès 1841, à l'âge de dix-neuf ans, et y reçoit en 1848 la médaille de première classe. Le Labourage nivernais (Paris, musée d'Orsay), demeure sa première oeuvre importante, commandée par l'Etat, mais c'est avec Le marché aux chevaux (New York, Metropolitan Museum) qu'elle acquiert une réputation internationale. Elle connut de son vivant un immense succès tant en France qu'à l'étranger, notamment en Angleterre et aux Etats-Unis.

Artiste remarquable, Rosa Bonheur est également dotée d'une personnalité hors du commun : en avance sur son temps, éloignée de toutes conventions, elle vivait comme elle l'entendait, fumait des havanes et portait le pantalon (ce pour quoi elle demandait des dérogations, renouvelables tous les six mois, justifiant et prétextant la nécessité de bouger facilement pour peindre les animaux lors des foires à bestiaux…) L'impératrice Eugénie, qui avait visité son atelier de By à Thomery près de la forêt de Fontainebleau en Seine-et-Marne, obtint de Napoléon III que l'artiste soit faite Chevalier de la Légion d'Honneur en 1865. Première femme à recevoir le ruban rouge, elle fut aussi la première française à être élevée au grade d'Officier en 1894, sous la IIIe République. Rosa Bonheur mourut à By en 1899, laissant une oeuvre considérable presque entièrement consacrée aux représentations animalières.

Mentions légales
Andlauer Hof | Münsterplatz 17 | 4051 Basel | Suisse | Tél +41 61 681 35 35 | Fax +41 61 681 75 70